Rapport Bourse SMart 2012 de Laurent Denis

Modifiée le : 24/03/2014

Ecriture du long métrage “Practical Shooting” avec le script-doctor Luc Janssen

Rapport sur ma collaboration avec le script-doctor Luc Janssen dans le cadre de l’écriture du long métrage “Practical Shooting”

Avant d’obtenir la bourse Smart, nous disposions, mon co-scénariste et moi-même d’un traitement de long métrage lié à l’affaire des Tueurs du Brabant. Mais un problème de taille se posait à nous. L’histoire que nous développions allait donner lieu à un film de 8 heures avec de trop nombreux personnages (une trentaine). Il fallait donc une réflexion globale sur le projet ; réflexion que nous n’étions pas capable de mener seuls.

La bourse Smart nous a donc permi de nous octroyer les services de Luc Janssen afin qu’il puisse superviser notre réécriture. Et son apport fut d’une importance capitale. Il nous a tout d’abord aider à nous détacher de notre sujet. J’entends par là que tout scénario, même inspiré de la réalité, doit finir par se détacher de cette même réalité pour permettre à la dramaturgie de se développer. Il nous a convaincu de simplifier notre histoire et de réduire drastiquement le nombre de personnages. Mais ce travail n’aurait pas été possible sans la bienveillance de Luc Janssen. Bien sûr, il émettait des critiques – parfois difficiles à accepter – mais il le faisait toujours en nous proposant des solutions, en nous donnant des pistes, nous rassurant sur le potentiel de notre histoire.

Une fois ce travail effectué et après plusieurs versions du traitement, nous avons entamé l’écriture de la continuité dialoguée. Etape capitale où nous avons pu encore résoudre certains problèmes de structure, avant de nous plonger dans l’amélioration de chaque scène, tant au niveau de leur déroulement que des dialogues. Nous avons à présent terminé la sixième version de cette continuité dialoguée. Il nous reste certainement du travail avant d’être entièrement satisfaits, mais cette collaboration nous a également permi de mieux appréhender le métier de scénariste, de mieux comprendre les mécanismes de la dramaturgie. Elle m’a également amené à mieux comprendre le rôle de script-doctor et à peut-être me permettre de jouer ce rôle sur de futurs projets écrits par d’autres scénaristes.

Encore un tout grand merci à Luc avec qui j’aimerais bien entendu collaborer à nouveau.


Auteur : Laurent Denis - Date : 2013